Nos archives créatives

Janvier-Novembre 2020

Campagne de la DEAL Réunion (Préfecture de la Réunion) pour la préservation des espèces endémiques de La Réunion menacées par les espèces invasives.

Campagne de la DEAL Réunion (Préfecture de la Réunion) pour la préservation des espèces endémiques de La Réunion menacées par les espèces invasives.

A l’issue d’un appel d’offres de communication, l’agence Baracom est chargée de gérer la compagne de sensibilisation du GEIR. Le Groupe Espèces Invasives de La Réunion (GEIR) est un groupe de travail, constitué d’un ensemble d’institutions, d’agences, d’association, de professionnels et de personnes ressources, coordonné dans la lutte contre les espèces exotiques envahissantes à La Réunion.
C’est un enjeu important pour La Réunion. le label Patrimoine Mondial de l’UNESCO est lié à la biodiversité de La Réunion : perdre cette biodiversité emporte à terme le risque de perdre non seulement cet richesse vivante de La Réunion mais aussi ce label, avec de lourdes conséquences sur l’éco-tourisme.

Ses paysages naturels exceptionnels, sa faune, sa flore, font d’elle un lieu privilégié à l’échelle mondiale, recherché et reconnu, tant sur un plan touristique, patrimonial que scientifique.
Pourtant, en 2019, on dénombrait sur l’île plusieurs centaines d’espèces représentant un danger plus ou moins important pour la biodiversité de l’île. Plus de 550 plantes à fleurs à caractère envahissant dans la nature ou les jardins, à comparer avec nos 363 espèces endémiques. Plus de 250 animaux envahissants ou potentiellement envahissants : une petite centaine pour les seuls reptiles, oiseaux ou mammifères, pour lesquels on compte, en comparaison, 19 espèces endémiques, soit 5 fois moins.

Chacun peut se mobiliser dans la prévention et la lutte contre les espèces invasives pour préserver notre trésor de biodiversité. Si la mobilisation n’est pas collective, tant sur le plan de la prévention des nouvelles espèces à risques que de la lutte contre les espèces envahissantes déjà introduites, l’île finira par perdre ses paysages uniques et ses espèces endémiques que seule La Réunion peut préserver pour les générations futures.

Avec la disparition des plantes endémiques de La Réunion comme les Bois de senteur bleu, Bois d’éponge, Bois puant, Bois de sable, Bois d’ortie, Mahot tantan…, c’est une partie même de notre mémoire, de notre culture, de notre histoire qui risque de disparaître : l’art de la tisanerie, nos recettes de cuisine lontan, l’aménagement de nos cours créoles…
Les animaux endémiques de l’île sont, eux aussi, menacés à l’image du célèbre Gecko Vert de Manapany, du Tuit-Tuit, du Pétrel noir de Bourbon…

Dans un premier temps, Baracom a fait réaliser par l’institut Pigé un sondage auprès de 500 réunionnais pour connaitre la perception de tous ces sujets par les réunionnais et adapter les discours de ses actions de communication.

Baracom a ensuite réalisé une signature visuelle destinée à signer tous les actions des partenaires du GEIR s’inscrivant dans cette action globale. Cette signature a été déclinée :

  • en français : préservons notre biodiversité
  • en créole : Preserv sat nou nana 

Baracom a créé une plaquette de présentation du GEIR, de présentation de ses actions à La Réunion et aussi pédagogique comprenant toutes les définitions des espèces endémiques, indigénes, exotiques, et invasives (exotiques envahissantes)

Cette plaquette peut être téléchargée en cliquant ici.

 

Trois vidéos ont été réalisées à destination du grand public réunionnais : elles sont diffusées sur le site du GEIR https://www.especesinvasives.re/ , sur sa page Facebook https://www.facebook.com/EspecesInvasivesReunion

Cette première vidéo présente le sujet dans sa globalité, son contexte, ses enjeux et les actions menées.

Cette deuxième  vidéo présente cette deuxième vidéo présente la globalité le bilan 2019 de cette action.

Cette troisième  vidéo appelle chacun d’entre nous à l’action avec des exemples de gestes que nous pouvons tous faire.

Mars 2020

L’identité visuelle du restaurant le Pépé Dofé

Pépé Dofé est un restaurant spécialisé dans la cuisiné créole situé 16bis sur Sainte-Anne à Saint-Denis. Le restaurant sollicité l’agence pour réaliser son logotype. L’agence réalise un logo épuré reprenant la cuisson traditionnelle du cari dans une marmite au feu de bois. Le choix de la couleur porte de la monochromie. La couleur retenue est le brun évoquant bien l’univers de la gastronomie.

Dans le cours du confinement lié au COVID 10, Pépé Dofé décide de créer « Les cuisinés de Pépé Dofé » proposant une sélection de ses spécialités vendues en bocaux longue conservation , complétant ainsi son offre de restauration sur place, vente à emporter et vente à emporter longue conservation en bocaux stérilisés. Le restaurant confie à l’agence la création des packaging de ce produit novateur à La Réunion s’inscrivant dans le cadre de la résilience économique des entreprises de restauration par l’innovation et le numérique. Le restaurant disposant par ailleurs d’une page Facebook trés dynamique :

https://www.facebook.com/pepedofe/

Juillet 2019

L’identité visuelle de la Commune de l’Entre-Deux

La nouvelle identité de l’Entre-Deux se veut l’expression d’un mariage réussi entre tradition, créolité, et modernité ; elle est également, l’union des éléments naturels et culturels. L’entre-Deux, c’est une commune singulière au coeur de la Réunion, qui se distingue par son caractère puisant à la fois dans son territoire, son authenticité, son accueil et son énergie positive.

L’identité repose au centre sur un logotype fort, en bichromie, qui offre de nombreuses déclinaisons possibles en motifs et en frises comme pour témoigner de son esprit d’ouverture et d’ingéniosité ; elle s’appuie sur deux couleurs officielles, une seule police de caractère avec de nombreuses déclinaisons et sur tout un système graphique qui place la commune à la fois dans son Histoire riche et multiple et dans une perspective dynamique d’avenir et de développement.

Le logotype officiel de l’Entre-Deux est composé en deux parties :

-D’une part, le motif dans la partie supérieure. Ce motif orientalisant est inspiré des lambrequins des cases créoles pour rappeler les origines et l’authenticité de la commune. Il offre une lecture double, de par ses formes pleines et par les vides qui circulent à l’intérieur. On y retrouve de façon symbolique les termes de la signature historique de la commune, « Deux bras, un coeur » que l’utilisation des deux couleurs vient souligner. Il en résulte un mariage réussi entre la tradition (les formes stylisées ainsi que l’idée de blason) et modernité (dans le style graphique et la circulation des blancs).

Ce motif, qui s’inscrit dans un carré parfait, a également été pensé pour fonctionner en série, la partie droite pouvant se raccorder à celle de gauche et celle du dessous à celle du dessus. Les couleurs, à la fois douces et énergiques, rappelle le caractère très « nature » de la commune, les deux bras de rivière et la présence de la mer.

– D’autre part, le jeu typographique avec le nom de la commune et sa signature historique, qui là encore joue le jeu du mariage entre modernité et authenticité. La signature rappelle le côté historique, le nom se simplifie pour gagner en expressivité. Le choix de la typographie reprend ce mariage en mêlant structure régulière et une part de fantaisie.

Avril 2019

Création du Logo et de l’identité visuelle Ohana

Ohana a trois activités principales :

– Exploitation – Distribution

Depuis 1997, Ohana propose une ouverture cinématographique à La Réunion avec des films d’auteurs et de cinématographies peu diffusées.

Ohana a proposé dans les salles réunionnaises plus de 1000 films des 5 continents.

-Education à l’image

L’objectif des dispositifs « école et cinéma », « collège au cinéma » et « lycéens au cinéma » est de développer la sensibilisation des élèves aux arts  visuels dans le cadre de leur scolarité et favoriser la rencontre avec des oeuvres cinématographiques incontournables.

– Festival

Festival du Film Court de Saint-Pierre

Du 13 au 17 Février 2019

L’agence de Baracom dans son coeur de compétences l’identité visuelle , s’est imprégné de ces informations et d’une des valeurs fortes du client : la simplicité et la famille.

Nous avons développé un logo simple : la reprise des lettres de la marque en minuscules dans une typographie moderne à l’image de la modernité d’ohana.

Un effet graphique sur le O de l’initiale évoque le mouvement perpétuel de la bobine de cinéma. Les couleurs noir et rouge allient les couleurs de la salle obscure et de la chaleur humaine. Nous avions aussi en tête cette phrase de Jean-Luc Godard « Quand on va au cinéma on lève la tête ».

Février 2019

Logo MauxDElles

Baracom réalise le logo de l’association MauxDElles (fondée par Julie Dénès  oeuvrant pour la condition féminine, les familles monoparentales et la prévention des violences et atteintes sexuelles. L’idée de l’association est de montrer via les victimes qu’on peut s’en sortir mais aussi qu’on peut l’éviter notamment via la sensibilisation, l’éducation, la formation…

L’association a pour objet de : 

– Lutter contre les violences sexuelles et sexistes, et les violences dans le couple.

– Eduquer, prévenir, informer, former aux violences sexuelles et sexistes et aux violences dans le couple.

– Agir pour l’égalité femmes/ hommes, filles/garçons.

– Lutter contre les discriminations et les crimes contre l’humanité notamment le viol en temps de guerre.

– Lutter contre la précarité et la pauvreté des victimes. 

– Agir pour la protection des victimes de violences sexuelles et sexistes et de violences dans le couple.

– Favoriser l’émancipation des femmes et des filles.

– Agir en faveur des familles monoparentales. 

– Créer, proposer, participer à tout type d’événements dans ces domaines.

– Créer et dispenser des formations en France et à l’international.

– Effectuer des recherches dans ces domaines d’action. 

– Organiser des plaidoyers, dénoncer les violences, sensibiliser la société et les instances nationales et internationales. 

– Défendre les droits des adhérents.

Pour répondre à la demande de l’association a développé un logo simple et efficace à base de texte et caractères typographiques humanisant ce logo et empruntant le code couleur habituel des associations féministes (utilisation de violet).